Mohamed Cissé, PDG de Cissé-technologie

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pour avoir annulé le marché de la carte d’identité biométrique couplée à la carte de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), Mohamed Cissé, patron de Cissé-Technologie, qui prétendait avoir remporté ledit marché, poursuit l’Etat du Mali devant la Cour de justice de la CEDEAO, en réclamant des dommages et intérêts estimés à 700 milliards CFA.
Le 26 avril dernier, l’affaire a été jugée. Après avoir déclaré la requête de Mohamed Cissé recevable, la Cour de justice de la CEDEAO constate, au fond, qu’il « n’y a pas eu de violation du droit de la requérante à l’égalité, prévue et garantie par les articles 3 de la Charte africaine et l’article 7 de la déclaration universelle des Droits de l’Homme ».
Aussi, la Cour constate qu’il n’y a pas eu violation du droit de la requérante. Comme le prétend Mohamed Cissé.
Bref, Cissé-technologie a perdu et le combat et la guerre. Fin donc de ce feuilleton judiciaire, devenu à une époque donnée, les choux gras de la presse privée…de presse.

Mohamed El Heïba /Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Publier un commentaire