Le Mali suspendu des instances de la CEDEAO : pas de quoi fouetter un chat !

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Selon les spécialistes, c’est la moindre des choses que l’organisation sous régionale puisse faire, après ce que le président français appelle, pompeusement, « un coup d’Etat dans le coup d’Etat ».
A l’issue de sa session extraordinaire sur le Mali, tenue dimanche 30 mai, à Accra, la capitale ghanéenne, une quinzaine de Chefs d’Etat et de gouvernement décident, en lieu et place, de la fermeture des frontières avec le Mali ou de la suppression des flux commerciaux, de suspendre le Mali de ses instances. Une sanction diplomatique qui, selon les observateurs de la chose politique, pourrait être levée. Du moins, au fur et à mesure que le processus de Transition évolue.
Cependant, le Chef de l’Etat ghanéen, président en exercice de la CEDEAO a appelé ses homologues sous régionaux à aider le Mali à sortir de cette crise, qui n’a que trop duré.

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Publier un commentaire