La relance de l’économie au cœur des préoccupations

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un forum sur l’intelligence économique et la prospective au Mali s’est déroulé le vendredi 08 avril 2021, à l’amphithéâtre de l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye de Bamako. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les Institutions, Mohamed Coulibaly. C’était en présence du directeur du Centre d’Études Stratégiques (CES), le général Mahamane Touré.

Organisé par le Cabinet Soonni en partenariat avec le Centre d’Études Stratégiques (CES), le Forum de l’intelligence économique et de la prospective témoigne de la volonté et de la détermination du promoteur, d’offrir au monde des affaires un service de qualité, à la fois performant et innovant.
Pour le directeur du Centre d’Études Stratégiques (CES) Mahamane Touré, il est urgent de rebâtir une voie de la croissance économique, de la souveraineté, de la compétitivité de notre tissu socioéconomique, en quête de paix, de stabilité, d’une meilleure sécurité économique, mais aussi de l’influence à l’échelle régionale et internationale. « Le métier de l’intelligence économique, pour ainsi dire, évolue avec le temps. Il va de pair avec les projections, la prospective. La révolution technologique du nouveau siècle apporte aux opérateurs dans ce domaine de nouveaux outils pour plus d’efficacité, de professionnalisme et de réactivité » indique Mahamane TOURE.
Pour le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les Institutions, Mohamed Coulibaly, il est nécessaire de voir à travers ce concept, un domaine d’expertise, à la fois, des États et des entreprises qui déploient des moyens d’investigation pour recueillir de l’information sur les marchés et leurs acteurs, notamment la concurrence, l’analyse et exploitation des données, afin d’anticiper pour garder le contrôle et s’adapter. « Je reste convaincu, de par la qualité des spécialistes et des professionnels qui animeront lesdits panels, que de vos échanges et discussions jaillira la lumière sur le déficit à combler dans nos stratégies de management public et privé ; et que des pistes de réflexion, des opportunités à saisir et des recommandations fortes seront mises à profit par les acteurs étatiques et le secteur privé malien » se réjouit Mohamed Coulibaly.
Au nombre des sujets à débattre au cours de cette journée, la diplomatie économique, l’intelligence territoriale, la veille économique et la sécurité économique des entreprises.

 

Falaye sissoko/Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.