A quand la levée effective des mesures barrière ?

0

Alors que le Coronavirus a perdu de son intensité à travers le monde, le Mali s’illustre par l’exception de certaines structures demeurées dans l’ambiance pandémique à contre-courant du clap de la fin. Certaines d’entre elles y font même plus dans le zèle que du temps où la maladie battait son plein et leur attitude se manifeste par l’obligation faite aux usagers de l’administration de se soumettre aux mêmes mesures barrières jadis édictées pour prévenir la Covid – 19. Obligation est notamment faite aux visiteurs de se munir d’un masque et de désinfecter les mains comme conditions sine qua non d’accès aux édifices. D’aucuns poussent la rigueur jusqu’à l’installation de nouveaux dispositifs de lavage des mains là où le gel hydroalcoolique fait défaut. Au nombre des structures conservatrices de l’ancien ordre disciplinaire figurent certes des privés mais également beaucoup de structures publiques qui continuent de censurer la levée des mesures barrières consécutives à l’apparition de la pandémie de la Covid-19 au Mali. En effet, depuis que le monde entier a renoncé aux restrictions imposées par la maladie, le Mali avait pourtant bel et bien accompagné la cadence, du moins officiellement, en abrogeant l’harmonisation prises à l’échelle nationale. Manifestement, tous ne l’entendent pas de cette oreille et continuent de soumettre les citoyens à des restrictions indues.

Le Temoin

Partager.