Une nouvelle ère de l’agriculture : adapter l’agriculture au changement climatique

0

Le Ministre Modibo Keita en charge du Développement rural, a présidé la cérémonie d’ouverture du Programme-phare de Promotion de la Productivité de l’Agriculture à l’hôtel ex-SHERATON, le lundi 22 novembre 2021 en présence du Dr Ibrahima Dembélé, coordinateur de l’AGRA et des partenaires techniques et financiers.

L’objectif de ce programme est d’adapter l’agriculture au changement climatique en vue d’assurer la sécurité alimentaire.

Le Mali dispose des terres ayant une forte potentialité agricole. Le pays est toutefois confronté au changement climatique et à un environnement socioéconomique constituant une menace pour l’agriculture.

AGRA a partagé ce lundi, le Programme phare de Promotion de la Productivité de l’Agriculture durable au Mali (PPAD) pour relever les défis et améliorer la Productivité agricole.

AGRA a été créé pour lancer une révolution verte durable, équitable authentiquement africaine avec l’ambition d’augmenter la productivité des petites exploitations agricoles, pour aider des millions de personnes à sortir de la pauvreté et à réduire la famine. Le ministre du Développement rural a rappelé que l’agriculture occupe plus de 80% de la population malienne, plus de 65 millions d’hectares dont 2,2 millions sont utilisables pour l’agriculture et l’élevage avec 2.600 km de cours d’eaux praticables à la pêche.

«Ces potentialités amènent les autorités de la transition à faire du Mali, une puissance agricole et le placer parmi les exportateurs des produits agricoles. Le PPAD est basé sur les filières maïs, mil, sorgho et Niébé. L’objectif global du programme est la croissance agricole, inclusive et la sécurité alimentaire» a expliqué le ministre.

Selon lui, le programme vise aussi à promouvoir la Productivité et la compétitivité d’une agriculture durable dans les filières maïs, riz, sorgho, mil et niébé.

Dr Ibrahima Dembélé, Coordinateur de l’AGRA, souligne pour sa part, qu’AGRA a développé sa nouvelle stratégie pour catalyser la transformation inclusive du secteur agricole en Afrique. AGRA intervient dans 11 pays dont le Mali, avec pour objectif, l’amélioration de la productivité et des conditions de 30 millions de producteurs.

A ses dires, le coût total du programme est estimé à 26,981 milliards de nos francs. AGRA vise aussi à accélérer la transformation agricole et mène des études et consultations sur les subventions des intrants et les contraintes majeures de l’agriculture malienne.

Falaye SISSOKO /Canarddechaine.com

Partager.

Les commentaires sont fermés.