Thierno Hadi Thiam

0
246

Si Al Faqi demande pardon aux Maliens, c’est une bonne chose. L’islam est une religion de pardon. Le Dieu des musulmans reste ouvert au repentir. Ne faisons pas d’amalgame. Nous sommes dans un Etat de droit. Le pardon ? Oui ! Mais quel sort doit-il être réservé aux droits de ceux qui ont été amputés, violés, volés, tués, terrorisés… ?