Sidy Diallo, président du CONOR

0
75

Contrairement à une rumeur qui s’était répandue, le Comité provisoire de normalisation du football (CONOR) a bel et bien saisi le Tribunal arbitral des sports pour une requête contre la Fédération internationale de football (FIFA), pour excès de pouvoir, absence d’urgence et disproportion de la sanction. Ce qui a mis en liesse des centaines de supporters qui ont envahi les rues de Bamako pour exprimer leur joie.
On peut donc dire que Sidy Diallo et son équipe gagnent une première manche, en attendant la suite.