Sem Assimi Goïta, président de la transition

0

Depuis que les autorités de la Transition ont décidé de signer un contrat de coopération militaire avec la Russie ou avec un Groupe de paramilitaires russes pour lutter contre l’insécurité et le terrorisme, leur cote de popularité ne cesse de monter au sein de l’opinion publique nationale, voire internationale.
Lasses de subir le « double jeu de la France dans notre pays » (Elle est à la fois notre amie et celle de nos ennemis), nos populations ne veulent plus entendre parler de la France. Ce jeu malsain aura duré, huit ans, dans notre pays. Avec le résultat que l’on sait : la multiplication de l’insécurité et son corollaire de victimes.
C’est pourquoi, la décision prise par le président de la Transition de faire appel à des partenaires russes – en dépit de la pression de la France et de ses alliés européens – a été saluée par l’écrasante majorité des Maliens ; mais aussi des Africains de la diaspora, qui voient en lui, malgré sa jeunesse, l’étoffe d’un vrai Homme d’Etat, capable de sortir le Mali dans cette crise, qui ne finit pas de finir.
Bravo, Mr le président ! Les Maliens vous soutiennent.

Mohamed El Heïba /Canarddechaine.com

Partager.

Publier un commentaire