Primature : Préparatifs avant le passage du chef de gouvernement devant le CNT ce jeudi

0

Les membres du gouvernement étaient réunis, le  jeudi 14 avril 2022 à la Primature autour du Premier ministre afin de préparer son passage devant le Conseil National de Transition, le 21 Avril prochain. Cet exercice qui s’est tenu sous la forme d’un conseil de cabinet était largement consacré à  l’évaluation du  Plan d’Action du Gouvernement piloté par le Chef de l’exécutif, Dr. Choguel Kokalla Maïga.

L’occasion était opportune pour le Chef du gouvernement de faire le point des réalisations, d’examiner les actions en cours de manière collégiale.

Pour le Gouvernement, les acquis les plus importants se situent sans nul doute dans le domaine de la sécurisation. Sur ce plan, l’on note quelques faits marquants. Il s’agit notamment de la montée en puissance des FAMA, les efforts de recrutement, de formation et d’équipement. En dehors de l’aspect sécuritaire, le gouvernement dit enregistrer d’importantes avancées dans d’autres domaines. Ces domaines concernent les réformes politiques et institutionnelles, celui de la réduction du train de vie de l’Etat ou encore l’apaisement du climat social. A ce jour, le Gouvernement estime que le taux de réalisation de son programme est à 87%, à la suite d’un examen trimestriel ayant porté sur 62 des 64 actions. Parmi ces actions, 21 ont été entièrement réalisées, 33 en cours de réalisation et 8 non réalisées. Le Gouvernement affirme aussi la disponibilité des textes de l’organe unique de gestion, un projet qui se trouve toujours sur la table du CNT.

C’est en disposant de ces quelques acquis que le Premier ministre passera devant les membres de l’organe législatif de la transition dont la présidence est assurée par le Colonel Malick Diaw. Se sentant désormais outillé par ses collègues du Gouvernement, le chef du Gouvernement dont la gestion est décriée par bon nombre de politiques répondra aux préoccupations des membres du CNT. Il reste donc à savoir si Dr. Choguel Kokalla Maïga pourra apporter des éléments de réponse convaincant non seulement aux membres du CNT, mais aussi à ses compatriotes maliens qui vivent difficilement sous l’effet des sanctions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Pour les uns, les membres du CNT n’entendent pas faire de cadeau au Chef du Gouvernement lors de ce passage. Pour d’autres, ce passage déterminera les jours du Dr. Choguel Kokalla Maïga à la tête du Gouvernement de Transition qu’il dirige depuis le mois de juin 2021.

Sidiki Dembélé

Source:Le Républicain

Partager.