Mali: des questions sur l’état de santé du président IBK

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au Mali, l’état de santé du président Ibrahim Boubacar Keïta est à nouveau sujet à polémique. Le président malien n’est pas à Addis-Abeba pour le sommet de l’Union africaine où il a dépêché son Premier ministre Modibo Keïta pour le représenter. A Bamako et sur les réseaux sociaux, les rumeurs enflent, mais la présidence malienne tient à rassurer.
« Il a pris des congés, quelques jours de repos et il en a profité pour faire un contrôle », reconnaît-on à la présidence. Ibrahim Boubacar Keïta est bel et bien en France, bel et bien pour raisons médicales, mais « aucune inquiétude à avoir », promet-on au palais de Koulouba. « Il ne s’agit que d’un suivi, en droite ligne de l’opération qu’il avait subie », souligne-t-on.
En avril dernier, Ibrahim Boubacar Keïta s’était fait retirer une tumeur dans le cou, « une tumeur bénigne », avait alors précisé la présidence dans un communiqué. Cette fois, aucun communiqué officiel n’a été émis, mais un commentaire, en réaction aux rumeurs qui commencent à circuler à Bamako ou sur les réseaux sociaux. « Les gens sont friands de rumeurs mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir », peut-on lire dans le communiqué.
En novembre dernier, la santé du président malien avait déjà soulevé des interrogations, après un malaise survenu en pleine COP 22, à Marrakech. La présidence avait alors affirmé qu’il s’agissait d’un simple malaise vagal. A Koulouba, on cherche donc une fois encore à rassurer. « Le président a pris une dizaine de jours pour se reposer ; il sera de retour au Mali bientôt », affirme-t-on.

RFI
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.