Les Blablatteurs

0
147

Boubacar Baba Diarra, ancien président de la FEMAFOOT

Si auparavant, il n’y avait pas de crise au sein du football malien, avec cette situation, la crise vient d’éclater.

 

 

Housseini Amion Guindo, ministre des Sports

 housseini-amion-guindo-2

Plusieurs fois, nous adressons des correspondances à la FIFA afin qu’elle nous dise si la décision du TAS a été appliquée par le comité exécutif sortant. Certaines de nos lettres sont restées plusieurs semaines sans être répondues. Au lieu de nous répondre, la FIFA nous demande d’attendre encore le 20 mars. Je pense que cette situation est une fuite en avant de la FIFA.

Soumeylou Boubèye Maïga, secrétaire général de la présidence

 Soumeylou Boubeye Maiga

La paix est une lutte de très longue haleine, ce n’est pas seulement l’absence de conflit, de querelle, mais c’est aussi le fait que nous puissions travailler à amener l’harmonie dans la Nation, à amener l’entente dans la Nation, à construire le pays ensemble, parce qu’on ne peut pas construire un pays dans la mésentente permanente, dans la dénonciation permanente.

Abdoulaye GarbaTapo, ancien ministre de la Justice

 Me Abdoulaye Garba Tapo

Sans m’avancer, je vois une disposition, la possibilité de limoger le Premier ministre sans démission préalable, comme d’essence monarchique et aucun juriste réformateur ne l’aurait envisagé de son propre chef.

Belco Bâ, député

 Belco Bâ

Nous avons assisté au déjeuner des troupes à Hombori et je peux témoigner qu’elles ont des repas consistants.

Mme Diarra Racky Talla, ministre du travail

 Mme-Diarra-Raky-Talla

La paix sociale ne pourra se faire sans une trêve.

B.D.