Le statut particulier des enseignants adopté à l’unanimité par l’Assemblée nationale

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après le dépôt du préavis de grève de 408 heures, soit 17 jours, par des syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016, le tout nouveau ministre de l’Éducation nationale, Housseïni Amion Guindo, a convoqué une réunion d’urgence avec les représentants des six syndicats du Collectif. Ladite réunion s’est tenue le samedi 6 janvier 2018, dans la salle de conférence de son département.

La réunion de prise de contact initialement prévue a pris rapidement l’allure d’une véritable commission de conciliation. En effet, le ministre voulait passer à la vitesse supérieure et s’est engagé à régler la situation, dès le début des discussions autour du préavis de grève de 408 heures, avec une action couplée à la rétention de notes des syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016.
Ainsi, il s’est engagé, entre autres, à faire adopter par l’Assemblée nationale le projet de loi attendu par les enseignants. Alors le vendredi 12 janvier 2018, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi portant statut autonome des enseignants à l’unanimité de 126 voix pour et zéro contre.
Ladite loi sera promulguée par le président de la République, au plus tard, le 19 janvier 2018 à en croire Housseïni Amion Guindo.
Les représentants des syndicats ont apprécié l’engagement du ministre. Toutefois, en raison des engagements non tenus par le précédent gouvernement, les syndicats ont pris acte des propositions faites et ont jugé de la nécessité de partager celles-ci avec leurs militants, tout en restant sur leur garde.
Ainsi, au cours d’une réunion du directoire élargie aux bureaux nationaux des organisations membres du Collectif, les syndicalistes ont décidé, à l’unanimité, le maintien du mot d’ordre jusqu’à la satisfaction totale des doléances.

Mohamed Idal
El Ansary / Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.