Le président IBK ne dialoguera pas avec les terroristes

0
68

Selon nos sources, le président IBK ne compte pas négocier avec les terroristes. De ce fait, après avoir félicité le rapport général de la Conférence d’entente nationale, il lui marche dessus, en déclarant : « il n’y aura aucune discussion avec les terroristes. » C’est donc une désillusion, suite à la visite du ministre français des Affaires étrangères, Jean Marc Ayrault. Le diplomate lui a fait savoir que la France menait un combat sans ambigüité contre le terrorisme. Il a même ajouté, que, pour ce faire, il  n’ya qu’un moyen, pas deux. Ce qui est très clair ? IBK a-t-il le choix ? Non ! Puisque, sans Barkhane et la MINUSMA, pas de Nord du Mali.

 
B.D.