Le ministre des affaires religieuses et du culte hué au pèlerinage de kita

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Venu représenter le Chef de l’Etat à Kita où, la communauté chrétienne effectuait son pèlerinage annuel, Thierno Oumar Hass Diallo s’est fait conspuer par la foule.
Après avoir distribué les 50 millions CFA qu’il aurait remis, au nom du président de la République, aux responsables de l’église catholique, il a appelé la communauté chrétienne à voter IBK à la présidentielle de 2018.
Indignés par ce discours, les pèlerins se sont mis à huer le ministre des Affaires Religieuses et du Culte. Qui a quitté le pupitre, tête basse.
« Thierno Oumar Hass Diallo a demandé, solennellement, aux catholiques du Mali de voter IBK à la présidentielle de 2018. Selon nos sources, il a été hué pendant son discours par l’assistance, qui n’a pas du tout apprécié le fait que le ministre associe la religion à la politique », écrit notre confrère « Le Sphinx », dans sa parution n°669 du 30 novembre 2017.
Contrairement à certains leaders religieux musulmans, réputés pour leurs accointances avec le pouvoir politique, les chefs de l’église catholique se sont gardés d’interférer dans le champ politique. Ou de mêler politique et religion.
Le ministre des Affaires Religieuses et du Culte croyait-il avoir « acheté » les chefs de l’église catholique, après avoir remis, à chacun, une enveloppe de 500.000 CFA ?
Une certitude : Thierno Oumar Hass Diallo semble avoir perdu l’estime de la communauté chrétienne. IBK, aussi.
Preuve, si besoin est, que tous les Maliens ne sont pas achetables et corvéables à merci.

 
Oumar Babi / Canarddechaîné.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Publier un commentaire