Le collectif des jeunes tamasheq de la diaspora s’engage aux côtés de la transition

0

Le collectif des jeunes Tamasheq de la diaspora apporte leur soutien total et sans conditions aux Autorités de Transition du Mali dans leur mission régalienne hautement patriotique sous la clairvoyance de son Président.

« Les motifs qui ont motivé la création du Collectif des Jeunes de l’intérieur comme de l’extérieur, consacre la retrouvaille de la jeunesse malienne en particulier et africaine en générale pour apporter une contribution aux grands édifices sur les plans de la sécurité, du développement, de la cohésion sociale et à recoudre les déchirures du tissu social », précise le président d’honneur du collectif, Mossa Ag Almouner, Maire de Gossi.
D’une part, ces jeunes souhaitent l’application diligente des Accords issus du processus d’Alger pour la paix et la réconciliation nationale, d’autre part, de trouver un mécanisme adéquat pour le retour de tous les réfugiés maliens, internes et externes. Aussi, ils soutiennent toutes les initiatives de création d’emploi pour tous les jeunes diplômés et aussi, pour les non scolarisés pour ralentir l’immigration clandestine, l’exode rurale, l’insécurité récurrente et le recours à l’intégration dans les groupes armés.
Toutefois, ces jeunes Tamasheq de la diaspora du Mali au Niger, Burkina Faso et de la Mauritanie saluent les importantes réalisations, faites pendant la période de Transition, particulièrement celles dans la Commune de Gossi parmi lesquelles : l’aménagement de la marre de Gossi à haute ur de Six Cent Millions (600 000 000) Francs CFA ; l’extension de l’énergie à Gossi ; le surcreusement de deux (2) bassins, un a Ezégar et l’autre à Wartoufoutou ; la construction d’un barrage de retenue d’eau à Egaï ; la construction des magasins d’aliment bétail à Ilatane à hauteur de Quatre Vingt Neuf Millions (89 000 000) Francs CFA ; un magasin de stockage d’aliment bétail d’une valeur de Quinze Millions (15 000 000) Francs CFA.
Ainsi, ils estiment que ces réalisations faites en si peu de temps qu’a duré la Transition et dont la dernière et la plus importante est l’aménagement de la mare de Gossi dont la réception définitive des travaux a été faite, ces derniers jours en compagnie du Gouverneur de la Région et le Président du Conseil Régional de Tombouctou.

Kossa Maïga /Canarddechaine.com

Partager.