Lancement du projet Terre : l’intégration socioéconomique des déplacés internes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le centre multifonctionnel des femmes de Goundam a servi de cadre, le 14 novembre dernier, au lancement de la première phase du projet Terre, Abri et Dignité (TAD). C’était sous la présidence du sous-préfet central Famory Kamissoko, en présence du maire de la commune urbaine de Goundam, Mme Seck Oumou Sall, du président du conseil de cercle M. Talfi Ag Hamma, des chefs services techniques et de la notabilité.

L’éclatement de la crise politico-sécuritaire de 2012 a eu de nombreuses répercussions notamment au sein des populations urbaines et rurales qui se sont déplacées à l’intérieur des chefs lieux de cercle ou se sont refugiées ailleurs. A Goundam, les déplacés seraient plus de 8000 personnes venus de Tin-Aicha, Bintagoungou et Essakane (communes du cercle).Ces derniers n’entendent plus retourner chez eux et ont élu domicile à Goundam-ville dans des camps de refugiés. Ainsi, dans la perspective de trouver une solution adéquate à leur situation pour leur intégration socioéconomique, la mairie de Goundam, sous la houlette de Mme Oumou Sall, a signé, le 06 novembre, un protocole d’accord avec Catholic Relief Service (CRS). Selon Oumou Sall, ce projet est une initiative en réponse aux besoins des personnes déplacées internes qui, victimes des violations et abus de droits humains subis pendant le conflit, se sont retrouvées dans le dénuement total à Goundam. «Il s’agit d’un projet intégré comportant plusieurs volets dont la construction d’habitations au profit des 80 ménages sur les parcelles dont l’acquisition a été facilitée par la mairie, au CRS ; l’assistance pour permettre à au moins 500 personnes d’acquérir des documents d’état civil (actes de naissance et cartes d’identités) et enfin, le renforcement des capacités des maçons et des femmes briquetières aux techniques nouvelles ainsi que la sensibilisation des citoyens aux bonnes pratiques d’assainissement», a-t-elle affirmé.
A en croire Oumou Sall, l’exécution de ce projet consiste à « offrir la dignité à travers un toit digne et des opportunités de travail aux personnes déplacées dans notre commune.»

 

Almoudou Mahamane avec Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.