La CEDEAO constate une « évolution positive », mais maintient la suspension du Mali

0

« Selon le rapport du médiateur, qui a été fait, il y a une évolution positive, et qui reste encourageante. Un Premier ministre civil a été nommé, conformément, à la décision des Chefs d’Etat. Un gouvernement a été nommé et installé ».
Voilà ce que dit, en substance, le rapport de Goodluck Jonathan, médiateur de la crise malienne.
Cependant, la suspension du Mali de toutes les instances de l’organisation sous régionale reste en vigueur.
Selon Jean-Claude Kassi Brou, membre de la délégation de la CEDEAO, un mécanisme de suivi devrait être mis en place. Avant de lever la suspension du Mali.
« Le mécanisme de suivi va permettre de travailler en étroite collaboration avec les autorités maliennes pour la mise en œuvre de la feuille de route, qui doit conduire aux élections », précise Mr Brou.
Aussi, les Chefs d’Etat de la CEDEAO appellent les partenaires bilatéraux et multilatéraux à accompagner le Mali dans cette crise multidimentionnelle.

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Partager.

Les commentaires sont fermés.