Koutiala : visite présidentielle sur fond de deuil et de distribution de billets de banque

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Chaque sortie du président de la Rue publique à l’intérieur du pays est synonyme de gros sous. Si à Sikasso, 400 millions CFA auraient été dépensés par le président de l’APCAM, Mr Bakary Togola et ses « amis » pour mobiliser les populations, à Koutiala, dit-on, 300 millions CFA ont été dépensés.
Dans la capitale du Kénédougou, comme dans la ville natale d’IBK, on a fait sonner le tiroir-caisse. Des billets de banque auraient été distribués aux motocyclistes, conducteurs de tricycles et aux notabilités des villages environnants… pour venir accueillir le Chef de l’Etat.
Pour les organisateurs, il s’agissait de montrer, à IBK, qu’il est toujours populaire au sein de l’opinion. Même si la réalité est tout autre.
Selon nos informations, certaines auraient profité de l’occasion pour arnaquer les pauvres populations. Prétextant l’arrivée du Chef de l’Etat à Koutiala, de petits malins auraient profité de la situation, en collectant, entre 1.000 et 2.000 CFA par famille pour, disent-ils, « rendre le séjour du président de la Rue publique agréable ».
A quelques heures de l’arrivée d’IBK à Koutiala, un grave accident y a eu lieu. Avec, à la clé un bilan lourd, très lourd : 3 morts et une trentaine de blessés, dont certains sont jugés graves. C’était mercredi 14 février, en début de soirée, à la gare routière. Transportant de l’aliment-bétail, ce camion fou a perdu ses freins, avant de tout écraser sur son passage. Pourtant, dit-on, l’arrivée du Chef de l’Etat a donné lieu à une grande fête. Au grand dam des victimes de ce camion… fou.

 
Oumar Babi/Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.