Jérusalem: manifestation anti-Trump au Mali

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au Mali, près d’un millier de personnes ont manifesté mercredi 13 décembre contre la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Une mobilisation à l’appel de la communauté musulmane du pays.

Drapeau de la Palestine, keffieh autour du cou et caricatures de Donald Trump brandies à bout de bras. La majorité des protestataires sont sortis des mosquées mercredi pour se rassembler sur la place de l’Indépendance de Bamako à l’appel du collectif des associations musulmanes du Mali.

« On a été choqués par une telle décision, explique le président du collectif, Mohamed Kimbiri. Une telle mesure, nous devons la combattre, parce que c’est une insulte à la communauté musulmane. Pour le moment, on manifeste pacifiquement, mais les manifestations risquent de devenir violentes. »

Le polémiste malien Ras Bath a lui aussi prêté sa voix et son image à la mobilisation. « Est-ce que Donald Trump a pensé aux conséquences de cette décision de faire de Jérusalem la capitale d’Israël ? interroge-t-il. Est-ce qu’il a conscience de toute sa portée ? En ignorant le droit des musulmans à pratiquer leur culte sur le lieu saint, est-ce qu’il n’envoie pas un sentiment d’islamophobie ? Est-ce qu’il n’envoie pas un sentiment qu’il n’a pas autant d’égards pour les musulmans qu’il n’en a pour les juifs ? »

Plusieurs imams, suivis par la foule, ont ensuite maudit collectivement le président américain dans une prière de rue.

 

Par RFI Publié le 14-12-2017

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.