IBK : « avec la réussite du sommet Afrique-France, j’ai déjà mon ticket pour 2018 »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Depuis la fin du 27e sommet Afrique-France, considérée comme l’un des plus réussis, IBK a changé. D’ordinaire nerveux, il se veut, désormais, ouvert à toutes les propositions. Surtout, celles émanant de ses opposants, dont il n’a pas toujours été en odeur de sainteté. Il accorde des audiences aux notabilités de la capitale, à la classe politique…

Alors pourquoi cette soudaine sympathie d’IBK vis à vis de ceux qu’il considérait, il y a peu, comme ses « ennemis intimes » ? Réponses dans cette interview imaginaire, ou presque, qu’il a bien voulu nous accorder dans le « bureau ovale » de Koulouba.

Mr le président, qu’est-ce qui a changé chez vous depuis la fin du 27e sommet Afrique-France ?

Tout ! Regarde-moi bien ! Je me suis rajeuni de 40 ans. Je suis épanoui. Mon visage respire et inspire le bonheur. En un mot, je nage dans le bonheur.

Peut-on savoir pourquoi ?

Parce que le monde entier reconnaît, à l’issue de ce sommet, que le Mali est un « pays fréquentable », un pays qui compte, un pays avec lequel on doit compter.

Et pourtant, à peine les rideaux de ce 27e sommet tombés, que le Mali renoue avec les attentats qui ont fait des dizaines de morts et de blessés. C’est, notamment, le cas à Goundam et à Gao, pour ne citer que ceux-là

Ces attentats ont été commis par des « hassidis chlorhydriques », des « Bagningos », dont l’objectif est de salir la réputation de notre pays, revenu de plain-pied dans le concert des nations respectées et respectables.

Mais, ils perdent leur temps. Avec la réussite de ce 27e sommet Afrique-France, tout me sourit désormais. Sur les chaînes de télévision, nationales et internationales, on ne parle que de moi, de la réussite de ce sommet ; mais aussi, de la fiabilité des mesures de sécurité que j’ai prises. Afin que cette rencontre se déroule dans les meilleures des conditions.

Autant dire, Le Mollah, que j’ai déjà acquis mon ticket pour la présidentielle de 2018. N’en déplaise aux Soumaïla Cissé, aux Modibo Sidibé et autres Tiébilé Dramé… dont les programmes de société se résument à une seule chose : me critiquer, quoi que je fasse.

Donc, Mr le président, vous êtes le seul à tirer bénéfice de ce 27e sommet. Et le pays dans tout ça ?

Ecoute, Le Mollah, je n’aime pas cette question et ce qu’elle sous-entend ! Comment peux-tu me poser une telle question, alors la sécurité est, enfin, de retour dans notre pays ? Comment peux-tu me poser cette question, alors que les Maliens se sentent, pour la première fois, en sécurité depuis trois, voire quatre ans ?

Mr le président, les attentats de Gao et de Goundam viennent de prouver le contraire

Gardes, sortez cet énergumène de chez moi ! Regardez-moi ça ! Au lieu de rester dans ton rôle de journaliste, tu joues les opposants. Et, pire, dans mon bureau ovale ? La prochaine fois, tu sauras poser les bonnes questions !

Propos recueillis par Le Mollah Omar  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.