Gao : la MINUSMA poursuit l’opération Seka dans l’intérêt de la population

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’opération Seka suit son cours dans la région de Gao. Une opération menée par la force de la MINUSMA. Son but est de renforcer la sécurité sur l’axe Ansongo-Labezanga afin de protéger les populations et leurs biens. Elle vise également a faciliter la réorganisation des institutions de l’Etat, notamment les forces de la sécurité malienne dans le cercle d’Ansongo, dans la région de Gao.

Selon nos sources, l’opération Seka a effectué 353 patrouilles terrestres de longues portées diurnes et nocturnes, 138 patrouilles de reconnaissance aérienne et elle a installé 299 postes de contrôle occupés par la Force de la MINUSMA au cours du mois de décembre 2019. Tous ces déploiements se font dans l’intention de sécuriser la principale route d’approvisionnement et les infrastructures clés dans la zone frontalière avec le Niger, et de surveiller la circulation dans la région. Grâce à ces patrouilles, les population ont trouvé leur  quiétude. Elles les ont permis d’aller voter dans la tranquillité lors des élections législatives précédentes. En partenariat avec les FAMa, les activités de cette opération sont effectuées dans cette localité.

Fin de la 620ème édition du Sankè mô

Le vendredi 05 juin 2020 a marqué la fin du festival Sankè-mô. Un festival qui met en pratique les traditions de cette ville. Pour le bon déroulement de la fête, le préfet du cercle de San a offert aux organisateurs 1000 masques afin qu’ils puissent faire leur fête tout en respectant les mesures barrières. Cette journée a été marquée par la présence des autorités politiques locales ; des responsables coutumiers ; des ressortissants du cercle de San résidant à Bamako et partout au Mali. Les Bwas de Térékoungo et Parana ont montré leur savoir-faire dans les chants et danses traditionnels. Les participants ont assisté à la préparation de la crème traditionnelle (Moungou fara), la visite des sites touristiques, la pêche collective dans la mare du Sanké, le défilé et le concours des clowns et bouffons. Les scènes de rodéo ont été animées par des jeunes filles et garçons durant cet évènement. Une fête connue sur tout le territoire national et international.

Tueries à Niangassagou et Binedama : les précisions du gouvernement de la République du Mali

Après les fâcheux incidents qui ont eu lieu le 03 et le 05 juin 2020 dans les villages de Niangassadiou (commune de Mondoro, cercle de Douentza) et de Binedama (commune de Madougou, cercle de Koro),le gouvernement de la République du Mali fait comprendre que les déclarations faites font état d’exécution extrajudiciaire. Les habitants de Binedama ont été incendiés et le bilan provisoire varie entre 14 et 29 morts, dont des femmes et des enfants, précise-t-on dans ledit communiqué. Les auteurs de cet acte n’ont pas été identifiés, mais des sourcesindiquent que ces malfrats étaient habillés en tenue de l’armée malienne.

Le gouvernement qui se dit inquiet par ces propos a interpellé la hiérarchie militaire afin de résoudre ce problème dans l’immédiat pour que justice soit faite. Il a aussi présentéses condoléances aux familles des victimes, tout en condamnant ces actes, quels qu’en les auteurs.

Le gouvernement rassure la population que ces personnes ne vont pas échapper à la justice. Il invite également la population à la cohésion sociale et à la réconciliation pour le maintien de la paix au Mali.

La Rédaction

Source: Le Pays

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.