GAO : arrêt de la patrouille nocturne des jeunes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La patrouille nocturne des jeunes pour lutter contre l’insécurité a été arrêtée depuis plus d’une semaine. Selon le président du mouvement des patrouilleurs, cet arrêt est dû aux mauvaises conditions de travail et la non implication de la société civile de Gao. Selon certains habitants, ces patrouilles avaient pourtant diminué les vols et braquages de motos dans la ville.

KOULIKORO : un mort et 19 blessés enregistrés lors de la célébration de la fête de Tabaski

Un mort et 19 blessés, c’est le bilan des accidents survenus à Koulikoro lors de la célébration de la fête de Tabaski. Ce bilan a été communiqué par la direction régionale de protection civile. Selon son directeur, le nombre d’accidents enregistrés a nettement baissé par rapport aux années précédentes.

GAO : les habitants des villages de Tacharane et d’Arhabou se plaignent des désagréments causés par des hélicoptères de la force Barkhane

Les habitants des villages de Tacharane et d’Arhabou dans la commune Gounzoureye se plaignent des désagréments causés par des hélicoptères lors des exercices de la force Barkhane. Pour les habitants de ces zones, les hélicoptères descendent au plus près des maisons et cela créée parfois la panique au sein de la population. Selon certaines sources, ces exercices militaires se sont intensifiés ces derniers jours.

TOMBOUCTOU : un camion de fournisseurs de la MINUSMA a été attaqué à Gossi

Le Conseil de sécurité devrait donc se réunir alors que le Nord et Centre du pays restent confronter à plusieurs attaques terroristes. Jeudi, un camion de fournisseurs de la Minusma a été attaqué à Gossi, dans la région de Tombouctou. Un civil a été tué sur place, un autre, évacué à l’hôpital de Gossi, a succombé plus tard à ses blessures.

ANSONGO : le corps sans vie d’un garçon de 10 ans retrouvé

Le corps sans vie d’un garçon de 10 ans a été retrouvé samedi derrière une ville. Le défunt s’appelle Mahamadou Abdourhamane. Pour l’instant on ignore les causes et les circonstances de sa mort. Mais selon son père, l’enfant faisait régulièrement des crises, sans préciser la nature de ces crises.

 

Accident sur la route de Kenieba : Huit morts, 35 blessés

Un car de la compagnie Diarra Transport est entré en collision à la veille de la fête d’Aïd el-Kébir le jeudi 31 août 2017 avec un camion remorque dans la Commune de Dabia dans le cercle de Kéniéba. Bilan de l’accident : 8 morts et 35 blessés.

Selon des observateurs, l’accident a eu lieu à Dandouko sur la route internationale Sénégal-Bamako. Le car de la compagnie Diarra Transport quittait la localité de Kéniéba pour Bamako. La plupart des passagers, à les en croire, venaient pour la fête d’Aïd  el-Kébir.  Cette collision du car avec le camion remorque transportant du ciment a provoqué la mort de 8 personnes et 35 blessés. La source de cet accident serait la somnolence d’un des chauffeurs.

Les blessés ont été évacués au Centre de santé de référence de la ville de Kéniéba et sur les hôpitaux de Bamako.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba Sow, dans la région de Koulikoro, a écourté sa visite pour aller s’enquérir de la prise en charge des blessés hospitalisés à l’hôpital du Mali et au CHU Gabriel Touré. Il a profité de l’occasion pour s’imprégner des dispositions prises par ces hôpitaux à la veille de la fête de Tabaski.

Source: L’Indicateur du Renouveau

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.