Fahad Ag Almahmoud, secrétaire général du Gatia

0
566

Par le passé, nous avions pratiquement détruit la CMA. C’est le gouvernement malien qui l’a ressuscitée.
Nous regrettons que l’Etat ait réorganisé la CMA que nous avions détruite dans le passé avec l’argent du contribuable.

B.D.