Emmanuel Macron, président de la république française

0

Encore Macron et toujours lui. Ce président de la République française, qui n’a aucun égard pour ses homologues africains, dont certains ont l’âge de son père.
Après avoir couvert les autorités maliennes d’insanités de toutes sortes, c’est au tour des autorités algériennes de se voir, à leur tour, humiliées par le jeune président français.
L’Etat algérien a rappelé, samedi 2 octobre, son ambassadeur en poste à Paris pour consultation. Et, comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement algérien interdit le survol de son territoire aux avions français, notamment, les avions militaires en opération dans le Sahel.
En recevant les descendants des protagonistes de la guerre d’Algérie de 1962, Macron déclare que « l’Algérie s’est construite sur une rente mémorielle entretenue par le système politico-militaire ».
Une insulte qui ni le gouvernement, ni le peuple algérien, ne peuvent supporter.
Ces déclarations de Macron sont considérées, par le peuple algérien, comme une insulte qui ne restera pas impunie. Pire, une déclaration de guerre.

Mohamed El Heïba /Canarddechaine.com

Partager.

Publier un commentaire