EDM sa : Tiona Mathieu Koné passe la plume à Malick Diallo

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le directeur de la Communication et des Relations publiques de l’Energie du Mali a fait valoir ses droits  à la retraite depuis le 1er janvier 2016. La cérémonie de départ à la retraite a lieu vendredi dernier dans la cour de la direction générale d’EDM sa.

Au total, 38 agents ont passé le flambeau à la jeune génération. Deux ont particulièrement retenu l’attention. Celui du secrétaire du Directeur Général et celui du journaliste Tiona Mathieu Koné. La présence de l’ancien premier ministre, Mohamed Ag Hamani, des anciens ministres de l’Energie et de l’Eau et des anciens directeurs généraux de l’EDM a donné un éclat particulier à cette cérémonie et indique à quel point les retraités ont marqué par leur empreinte, l’énergie du Mali.

Après plusieurs années à son poste, Mme Sanogo Mariam Keita, était connue et reconnue comme étant la passerelle la plus sûre entre les travailleurs et les différents directeurs généraux de la société. La vedette de la soirée était, incontestablement, Tiona Mathieu Koné. Ses collaborateurs n’ont pas tari d’éloges à son égard. De la Radio Klédu à la présidence de la République, ou encore ces seize dernières années passées au poste du directeur de la Communication et des Relations publiques, Tiona Mathieu Koné a laissé son empreinte.

«Tiona, c’est vraiment Tiona! C’est avec lui que nous avons connu ce qu’est la véritable communication. Sans lui, les gens allaient nous griller et nous bouffer, ici», témoigne l’ancien ministre de l’Energie et de l’Eau, Makan Tounkara. «Cette fête ne symbolise  nullement que nous sommes contents de son départ à la retraite mais que nous sommes contents de l’avoir connu», ajoute-t-il. Charismatique, compétent et loyal, Tiona Mathieu Koné est décrit comme ce collaborateur dont on n’a pas envie de se séparer et sa succession s’annonce difficile. Son remplaçant, Malick Diallo, n’a pas bonne presse tant du côté des journalistes que de celui des communicateurs traditionnels, qui n’ont pas d’ailleurs pas manqué de lui faire des reproches publiques à la cérémonie.

Quant au nouveau retraité, il a déjà une idée de ce qui l’attend. «La retraite, c’est plus de temps pour soi. C’est se donner du temps pour se réveiller, pour manger, pour se consacrer à Dieu», plaisante-t-il, avec la classe que l’on lui connait. «16 ans durant, j’ai servi au poste qui est en résumé la poubelle de toutes les humeurs, avertit–il, à son successeur. A ce poste, il faut savoir encaisser, mais il faut savoir aussi donner un bon coup. Ce qu’il faut éviter, surtout c’est d’être un courtisan quand on occupe ce poste», conseille-t-il, avant d’esquisser quelques pas de danse Sénoufo sur les notes de l’Ensemble instrumental du Mali.

Mamadou TOGOLA

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.