Diffusion de vidéos privées : Karim Keïta se réserve le droit de porter plainte

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pour Karim Keïta, la diffusion de ces vidéos, par des « personnes malintentionnées », surtout dans le contexte actuel, vise à déstabiliser davantage le régime de son père. D’où sa décision de porter plainte contre les auteurs de cette fuite pour diffusion d’images privées.

Diffusées sur les réseaux sociaux par des personnes, jusque-là non identifiées, les vidéos privées de Karim Keïta suscitent colère et indignation au sein de l’opinion publique nationale.
Sur ces vidéos, qui tombent au plus mauvais moment, on le voit avec ses amis fêter leur anniversaire en bonne compagnie sur un yacht de luxe.
Au même moment, le pays est paralysé, depuis quelques semaines, par une crise sociopolitique.
A l’appel du M5-RFP, de milliers de manifestants se sont retrouvés, les 05 ET 19 juin derniers, à la Place de l’indépendance, à Bamako, pour réclamer la démission du président de la République à cause, dit-il, de la gestion chaotique, dont le pays fait l’objet depuis sept ans.
« Des esprits malintentionnés veulent me mêler à une cérémonie privée, organisée à l’étranger par des amis où je n’ai fait qu’une brève apparition et dont je n’étais chargé ni du menu, ni de la liste des invités », réagit Karim Keïta sur son compte tweeter. Avant de préciser : « Ce déplacement à titre privé n’a, évidemment, pas coûté le moindre centime au contribuable malien ».
Si rien ne permet de dire où et quand elles ont été tournées, ces vidéos contribuent davantage à la déstabilisation du pays.
Regroupé au sein du M5-RFP, le collectif des associations de la société civile et des partis politiques de l’opposition ne cesse de battre le pavé pour réclamer la démission du président de la République.
Joint par un confrère de Jeune Afrique, un proche de Karim Keïta annonce, sous le couvert de l’anonymat, qu’il se « réserve le droit de porter plainte contre x pour diffusion de vidéos privées ».
Car, pour lui, ces vidéos n’étaient pas destinées à un usage public. Mieux, elles ont été tournées plusieurs années auparavant.
Leur diffusion, dans le contexte actuel, contribuerait davantage à la déstabilisation du pays, déjà, plongé dans une crise multiforme.
D’où sa plainte contre x, afin que les auteurs de cette fuite soient recherchés. Et traduits devant la justice.
Affaire à suivre et à rattraper !

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.