Défense et sécurité au Mali: plus de 120 terroristes dont des chefs neutralisés en août ( armée)

0

Les forces armées Maliennes ( FAMa) maintiennent leur dynamique offensive de recherche, de neutralisation des terroristes et de destruction de leurs sanctuaires dans le cadre de l’opération Keletigui du plan Maliko.

Elles continuent de consolider les acquis opérationnels face aux terroristes en perte d’élan vital, adoptant comme mode d’action l’offensive contre les emprises des FAMa avec des capacités de nuisance reposant désormais sur les poses des engins explosifs improvisés, les tirs indirects sur les emprises et des attaques contre des paisibles populations non armées.
Le 10 août 2022 les FAMa ont mené une reconnaissance offensive contre des positions terroristes dans la zone de Boni, le bilan fait état de 08 terroristes neutralisés, des armes et des munitions récupérées.
Le 13 août 2022 , les FAMa, au cours d’une opération spéciale contre des éléments terroristes dans le secteur de Balaguina, cercle de Sofara, on fait un bilan de : 05 terroristes neutralisés,04 blessés dont 02 très graves 01 PKM et 01 PM récupérés.
Le 14 août 2022 , des frappes aériennes ont été effectuées aux environs de 00h38 mn contre deux bases de la katiba Serma dans la forêt de Godowaré située à 32 km au nord Est de Mondoro, le bilan évalué fait état de 22 terroristes neutralisés dont 10 combattants proches du terroriste Oumar Ongoiba y compris une grande figure recherchée du nom de Aboura Ongoiba alias Ouzeifa 37 blessés évacués vers une autre base dans la localité de Niangassagou à 19 km au nord Est de Mondoro 02 véhicules, une trentaine de motos, 08 sacs d’engrais,03 fûts d’essence de grande diamètre ainsi que plusieurs armes et munitions incendiés.
Le 15 août 2022, aux environs d’1h00 du matin le commandant des opérations Maliko de Gao a été informé en catimini du départ de la force Barkhane de l’emprise avant la date officielle prévue quelques jours pour la rétrocession.
Le CEMGA a tout de même saisi l’occasion pour rendre officiel ce départ précipité. Il a d’abord procédé à la revue des troupes suivie de la montée des couleurs. Moment très émouvant et plein de signification pour les forces armées maliennes qui viennent de prendre possession des installations et de façon solennelle. Le chef d’état major général des armées en a profité pour rappeler que d’énormes efforts ont été déployés pour combler le vide sécuritaire qui avait été malicieusement monté pour prédire le chaos après le départ de la force Barkhane.
Il a ensuite visité l’ex emprise Barkhane qui s’étend dans une air de 225 hectares afin de constater de visu les conditions d’installation de ses hommes.
Le 18 août 2022, aux environs de 16h00 mn , une reconnaissance offensive a été menée par les FAMA dans la localité de Domboi , située à 32 km au sud Est de Sofara contre un groupe de la katiba Macina. Le bilan fait état de : 03 combattants neutralisés, 02 AK 47 carabine chinois et des munitions récupérées.
Également le 18 août 2022 vers 18 heures une mission de reconnaissance offensive a été menée par les FAMA contre plusieurs combattants terroristes de la katiba Serma à 25 km à l’ouest de Boni, dans la région de Douentza. Le bilan fait état de :
Côté ami 03 blessés
Côté terroristes 07 combattants neutralisés abandonnés sur place,03 PKM,03 AK 47,01 LRAC ,02 talkies walkies,17 mailons garnis, plusieurs chargeurs d’Ak 47 , une quantité importante de munitions, 18 motos récupérées dont trois brûlées sur place. Les terroristes dans leur fuite ont emporté plusieurs corps.
Le 19 août 2022 à 15h00 des séries de frappes aériennes du Su-25 ont visé 04 bases de la katiba Serma autour du village de Serma, situé à 24 km au sud ouest de Boni, dans la région de Douentza, le bilan est en cours d’évaluation
Des séries d’actions d’opportunité contre 07 plots logistiques dans la forêt de Serma ont permis de neutraliser 30 terroristes, 15 EEI et de récupérer de nombreuses armes et munitions. Des frappes aériennes ont également visé des plots logistiques terroristes dans la forêt de Bondoun -bondoun dans le cercle de Niono
D’autres séries d’actions d’opportunité contre les terroristes qui perturbent la campagne agricole dans le secteur de Nioro et Diabaly ont permis de pacifier plusieurs localités et permettre aux habitants de mener leurs activités agricoles. Le bilan cumulé fait état de 15 terroristes neutralisés, plusieurs armements, munitions et matériels de communication et de fabrication d’EEI récupérés.
Les premières frappes aériennes du Sukkoi -25 récemment acquis ont ciblé des positions des katiba Macina et Serma dans les localités de Niono et Boni
La précision du renseignement a permis d’interpeller plusieurs responsables terroristes dont le dernier en date du 18 août 2022 vers 11 h 30 mn à konna de Hamadoun Touré dit bosso.
Suite à la reconnaissance offensive nocturne du lundi 29 août 2022 , dans le secteur de Toula ( Boni) 02 GAT ont été neutralisés et un téléphone récupéré dans lequel se trouvait les photos de deux citoyens étrangers.
Dans le secteur 05 de l’opération Maliko, région de Ségou, le lundi 29 août 2022, 200 moutons ont été récupérés par une patrouille FAMA.
En zone sud
Des frappes aériennes ont visé les terroristes auteurs de l’embuscade contre la relève de la police de sona dans le secteur de Tandjo et karagana région de koutiala.
Des reconnaissances offensives terrestres et aériennes ont été conduites dans la Faya , la zone de fana et de Dioila.
Sur la base de renseignements, dans les zones de refuges de groupes armés terroristes, des frappes aériennes ont été conduites sur 02 points de leurs regroupements dans la zone de Nara, les évaluations sont en cours de traitement
Théâtre Est de l’opération Maliko
Les FAMa ont consolidé leurs positions
Suite à l’abandon, sans coordination, par Barkhane de la plateforme aéroportuaire de Gao le 15 août 2022.
Suite aux multiples menaces dans le secteur de Ménaka et de Bourem, des frappes aériennes ont ciblé les terroristes auteurs de l’attaque de Tessit dans le secteur de Tin Djarane à environ 40 km au sud Est de Tessit avec des dégâts matériels importants.des frappes ont également visé des groupes armés terroristes en regroupement et préparation d’attaques dans le secteur de Bourem.
Le 20 août 2022, vers 13 h00 l’unité de check-point , vers la sortie Ménaka Kidal a repoussé une attaque terroriste du JNIM avec un bilan de 02 blessés côté ami et côté ennemi 01 assaillant neutralisé et abandonné sur place plusieurs autres corps ont été emporté. Les FAMa ont récupéré 01 PKM et 05 PM. Les ratissages ont ont continué avec l’appui aérien.
Le lundi 29 août 2022, des combats violents ont opposé les FAMa à un groupe armé terroriste, probablement l’EIGS dans le secteur de Tessit. Suite à ces attaques, le bilan fait état de :

Côté ami 03 morts et 08 blessés

Côté ennemi :44 combattants dont les corps ont été abandonnés sur place
Plusieurs motos incendiées et d’importantes quantités d’armes et de munitions récupérées.
Deux 2 chefs terroristes ont été neutralisés lors des combats entre Lelehoye et Tessit. Il s’agit de : Youssouf Ibrahim, chef Markaz dans la localité de Tin onor , située à 28 km au nord Est de Tessit et Hamadoun Argaya originaire du village de Fourni, cercle d’Ansongo, région de Gao.
En fin août, le CEMGA, le général de division Oumar Diarra a sillonné tous les secteurs opérationnels de la région de Ségou, Sevaré, Gao, Bourem, Bamba et Tombouctou. La 8 ème région était la première étape de cette visite d’autorité. Il y va de façon récurrente pour assister les FAMa et leur chefs sur les théâtres. Une façon de leur donner du tonnus, les galvaniser et leur transmettre le message du MDAC et du chef suprême.
Pendant que le CEMGA sillonnait les régions, le MDAC lui s’est rendu en Russie pour diverses activités consolidant nos relations avec ce partenaire crédibles et engagé pour la paix au Mali et du coup pour renforcer nos capacités offensives dans les jours à venir.
L’état major général des armées rassure les populations qu’aucun effort ne sera de trop pour les forces armées maliennes dans leur lutte implacable pour la protection des personnes et de leurs biens. Il rappelle que les actions de recherche de renseignements de poursuite et de neutralisation des terroristes jusque dans leurs derniers retranchements se poursuivront inéluctablement.
Il exhorte les populations à la vigilance dont la protection et la sécurité restent sa priorité et cela conformément au respect des droits de l’homme et du droit international humanitaire ( DIH).
Bamako, le 05 septembre 2022

Source: Dirpa

Partager.