Clivage au M5-RFP : la nouvelle direction met Choguel sur le banc des accusés

0

Des dissidents du Mouvement du 05 juin Rassemblement des Forces patriotiques (M5RFP) ont créé une nouvelle direction appelée M5RFP-Mali Kura pour rectifier le comité stratégique du M5-RFP dirigé par le premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga. C’était le mercredi 03 août 2022, à la Maison de la Presse.

La nouvelle tendance du M5-RFP appelée M5RFP-Mali Kura est créée pour défendre les « idéaux » du mouvement du 05 juin Rassemblement des Forces patriotiques (M5RFP). La nouvelle direction est créée suite au conflit intestinal dudit mouvement. Dirigé par Koniba Sidibé, le M5RFP-Mali Kura est composé de l’ancien premier ministre Modibo Sidibé, de l’ancien ministre de la Justice, Mohamed Aly Bathily, de Mme Sy Kadiatou Sow, de Cheick Oumar Cissoko et d’autres barrons du M5-RFP. Cette direction se dite être du M5-RFP, mais elle ne reconnait plus Choguel Kokalla Maïga comme membre du comité stratégique. Ils accusent le premier ministre de créer des divisions au sein du mouvement. À en croire le président du M5RFP-Mali Kura, Koniba Sidibé le premier ministre a vidé le M5 de son sens. C’est ce qui justifie pour eux la rectification du comité stratégique. « Nous n’avons pas créé un nouveau mouvement, mais nous avons mis en place une nouvelle direction du M5-RFP pour faire la différence avec l’ancienne direction. Ce mouvement s’appelle M5RFP-Mali Kura. Il ne faut pas croire que le M5-RFP est un mouvement à part. Non, c’est le nom donné au comité stratégique » se justifie le président Koniba Sidibé. Et d’ajouter : « Notre soucis principal est de faire du M5-RFP un acteur majeur de la gouvernance de transition et non une simple caisse de résonnance ». Selon ces détracteurs, les pratiques de la mauvaise gouvernance qui ont plombées le Mali à l’effondrement n’ont pas cessé. Ils ont aussi indiqué qu’il s’agit de poser les piliers de la refondation de l’État pendant la transition. Pour Koniba Sidibé, le président de l’ancien comité stratégique Mali koro a objectivement travaillé à casser le M5-RFP par toutes les voies et l’a dévié de son esprit originel que la création d’une nouvelle direction s’est imposée. « La vision que nous avons du M5 et de son rôle est à la base du conflit qui n’a pas pu être surmonté » a-t-il conclu. Aux dires de l’ancien premier ministre, Modibo Sidibé le Mali est dans une situation critique et c’est collectivement que les Maliens vont sortir de cette situation grave et complexe. « Tous ensembles, fort, solide et avec dignité que nous aurons tenus notre rang de pays verrous en Afrique de l’ouest » a conseillé l’ancien premier ministre. Le slogan de la nouvelle direction est le retour à la maison, à l’esprit originel.

Falaye Sissoko /Canarddechaine.com

Partager.