Changement de paradigme financier : la rupture avec l’ancien système des travailleurs des trésors publics de l’Uemoa

0

Du 26 au 29 octobre 2021 à l’hôtel Sheraton de Bamako, les Experts des Trésors Publics de l’UEMOA et les syndicalistes des Trésors se sont penchés sur les nouvelles directives sur les finances publiques au sein de l’UEMOA. La cérémonie d’ouverture était présidée par Lamine Seydou Traoré, Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, en présence du président de l’USTT, Karim Wattara et des représentants des syndicats des trésors de l’espace de l’UEMOA.

Les Syndicats des Travailleurs des Trésors publics de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) se sont en effet réunis à Bamako pour mener des reformes dans les trésors publics de la zone UEMOA.
Représentant son homologue de l’Economie et des Finances, le ministre Lamine Seydou Traoré déclare que les réformes en cours dans le secteur de l’économie et des finances de l’organe sous- régional ne peuvent réussir sans l’implication l’Union des Syndicats des travailleurs des Trésors publics de l’UEMOA (USTTP-UEMOA). Avec le temps, les réformes deviennent une nécessité pour le bon fonctionnement des Trésors publics.
Durant les cinq jours des travaux, les délégués des syndicats de sept pays membres de l’UEMOA ont réfléchi sur des réformes ambitieuses pour rompre avec l’ancien système de travail.
Pour le ministre Traoré, les syndicats des travailleurs des Trésors publics sont engagés pour le développement des Trésors publics des États membres de l’UEMOA. Il a insisté sur la mobilisation et la sensibilisation pour bien mener ce changement dans le secteur financier.
Selon Karim Ouattara, Président de l’USTTP-UEMOA, l’Union des Syndicats des travailleurs des Trésors publics travaille pour faire assoir un climat de confiance entre les États membres. «Nous attendons de ce colloque que les syndicalistes maitrisent le contenu des réformes; qu’ils cernent certains aspects techniques, et qu’ils s’imprègnent des expériences de chaque pays» espère le président de l’USTTP-UEMOA.

 

Falaye Sissoko /Canarddechaine.com

Partager.

Publier un commentaire