Big machinery assure disposer d’un mandat pour accompagner le gouvernement dans la recherche de financements

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En réaction à notre article, publié la semaine dernière sous le titre « Dragage du fleuve Niger par l’entreprise Big Machinery : un projet cousu de fil blanc ? », le représentant du Groupe néerlandais à Bamako, Mr Lamine Makadji, nous a rendu visite. Avec, sous le bras, une pile de documents.

« Nous ne sollicitons pas un mandat auprès du gouvernement pour trouver les financements, nécessaires au dragage du fleuve Niger ; nous disposons déjà d’un mandat pour ce faire », nous a-t-il indiqué, en nous remettant un document, adressé à Mr Ron De Bruijn, président Afrique et Lamine Makadji, administrateur de Big Machinery.

Dans ce document, signé de Mr Abdourahamane Oumarou Touré, directeur général de l’Agence du Bassin du Fleuve Niger, il est écrit : « suite à nos différents échanges sur la problématique de la prolifération des plantes envahissantes dans le district de Bamako et après la mise à votre disposition de quelques données y afférentes, nous vous donnons mandat pour nous accompagner dans la recherche de financements des études de faisabilité et de la réalisation des travaux qui seront déterminés par lesdites études ».

Et le président de l’Agence du Bassin du Fleuve Niger de conclure : « les conditions de notre collaboration seront définies dans le cadre d’un protocole à élaborer ».

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.