Afrique- France à Montpellier : Le nouveau format du sommet

0

Le sommet Afrique – France prévu à Montpellier, ce vendredi, connaîtra un nouveau format. C’était les chefs d’Etat qui étaient invités, mais cette fois-ci, il se fera sans eux. Les invités d’honneur dudit sommet sont les jeunes d’Afrique et de la France.

Le président Français a décidé de se tourner vers cette jeunesse pour bâtir les relations entre la France et l’Afrique. Puisque le torchon brûle entre la France et l’Afrique, il cherche à mettre en place un nouveau système pour pouvoir continuer à exploiter l’Afrique.

Aujourd’hui, il est évident qu’aucun pays ne peut vivre seul et s’il devrait avoir une relation entre la France et l’Afrique, elle doit se faire dans le respect mutuel, l’équité, la transparence et surtout sans ingérence dans les affaires internes des États. Le président Français commence à comprendre qu’il sera difficile de manipuler les dirigeants actuels de l’Afrique.

Pour réussir sa mission, il tenterait de remonter la jeunesse Africaine contre leurs dirigeants. Il pense certainement  qu’une fois que la jeunesse sera acquise à sa cause, il pourra réussir sa mission de « recolonisation de l’Afrique ».

Malheureusement, son projet risque d’échouer car la jeunesse actuelle africaine est consciente que l’avenir de l’Afrique se joue maintenant, et qu’elle n’a aucun intérêt à jouer contre leur continent.

Le président Français semble ne pas comprendre que la jeunesse africaine aspire au changement, et impulse des actions vis-à-vis de l’Hexagone.

Ce sommet doit être le cadre idéal pour la jeunesse africaine de lancer un message fort au président Macron lui demandant de respecter la souveraineté des États et d’aller vers une coopération dans laquelle chacun trouve son compte.

La jeunesse Africaine n’a d’autre choix que d’accompagner leurs dirigeants dans les nouvelles situations qui pointent à l’horizon, y compris face à la France. Décidément, Emmanuel Macron risquerait de conduire la France vers sa chute !

 

ABDOUL AZIZ O. DIALLO

Source: Le Matinal

Partager.

Publier un commentaire