ACI : le rapport qui accable le PDG

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le président-directeur général de l’Agence de Cession Immobilière est, désormais, sur le pied de départ. Mamadou Tiéni Konaté, puisque c’est de lui qu’il s’agit, vient d’être épinglé par un rapport d’une mission d’inspection.
Ordonnée par son ancien ministre de tutelle, Mr Badra Alioune Berthé, vient de rendre publiques ses conclusions. Elles sont accablantes pour le président-directeur général de l’Agence de Cession Immobilière. Elles l’accusent « d’opacité » entourant l’attribution de quatre parcelles, dont les valeurs marchandes sont estimées à plusieurs dizaines, voire des centaines de millions de nos francs.
L’acquéreur de ces fameuses parcelles n’est, curieusement, autre qu’un étudiant répondant au nom de Papa Oumar Samaké, détenant les titres de propriété de ces quatre parcelles.
D’une superficie cumulée de 2100 m2, ces quatre parcelles ont été, ensuite, réattribuées à ce richissime étudiant contre paiement de 281 millions CFA.
Interpellé par les enquêteurs, le PDG de l’ACI aurait reconnu ces « violations de procédures ». Avant de reconnaître sa responsabilité sur ce qu’il appelle ces « manquements relevés » par la mission d’inspection.
Datant de cinq mois, cet accablant rapport est, désormais, sur le bureau des autorités de la transition.
Autant dire que les jours de Mamadou Tiéni Konaté sont comptés à l’ACI.

O.B /Canarddechaine.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Publier un commentaire