Abdoulaye, cet artiste-designer qui illumine les calebasses!

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Arrivé à Bamako, en 2009, Abdoulaye entame une carrière d’artiste qui le classe aujourd’hui parmi les designers les plus prisés de la capitale malienne. Avec lui, les calebasses s’illuminent.  Mais pas seulement….

Rien ne le prédestinait à une telle carrière. Pour Abdoulaye Yampa tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. «J’étais en train de monter mes dreadlocks lorsque j’ai fait la rencontre la plus inattendue de ma vie», s’enflamme-t-il. «Un homme s’est approché de moi et m’a demandé si j’étais artiste. C’était Sidiki Traoré mon maître qui habite à Lassa. Je lui ai dit que non. C’est là qu’il m’a pris sur son aile et m’a appris tout ce que je sais», indique-t-il, avec passion.

«Mes débuts ont été très difficiles à Bamako», se souvient Abdoulaye, fier de son parcours. Lui qui a débarqué à Bamako en provenance de son Bobo-Dioulasso natal. Il y a un peu plus de seize ans. Sans aucune formation, ni aucun diplôme, Aboulaye vit de petits boulots et se passionne pour l’art, à la jamaïcaine. Après trois ans de formation chez Sidiki, le jeune designer se promène de quartier en quartier pour vendre ses créations. En 2014, il repère une place où s’installer, à Badalabougou entre l’Amandine et l’HETEC.

Abdoulaye travaille diverses sortes de matériaux. Mais le fer, le bois et le caoutchouc constituent les éléments essentiels de chacune de ses créations. Chez l’artiste, on retrouve plusieurs représentations d’animaux. Il s’agit des tortures, des oiseaux et des poissons. Mais ce qui laisse le visiteur ébahi, c’est bien les calebasses transformées en lampe. Récipient de cuisine par exemple au Mali, le designer les a, tout simplement, transportées dans la chambre.

calebasse

Des lampes-calebasses

«Souvent ça va vite, souvent aussi ça ralenti», c’est ainsi qu’il décrit le marché de ses créations. De 25 000 FCFA la lampe en fer brodée de file aux couleurs vert, or et rouge des Rastas à 125 000 FCFA les canapés et la table en caoutchouc, l’artiste ne s’en sort pas mal. Abdoulaye dont la clientèle est majoritairement malienne affirme que ses prix sont abordables compte tenu de la qualité de ses produits.

Mamadou Togola

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Partager.

Les commentaires sont fermés.